PER ERES Individuel (PER0001)

Arobas Finance vous conseille d'investir dans le PER ERES Individuel de l'assureur SwissLife Assurance et Patrimoine distribué par Eres Group

Commercialisé

PER ERES Individuel

Eres Group / SwissLife Assurance et Patrimoine

Type
PER (Plan Epargne Retraite)/multigestionnaire/multisupport
Distributeur / Assureur
Eres Group / SwissLife Assurance et Patrimoine
Frais de gestion
0.7 % pour les unités de compte, 1 % pour les fonds en €, 1 % pour la gestion SCPI
Supports
1 fonds en € ( Actif Général Swisslife )
8 SCPI ( LFP Europimmo, Primovie, PFO2, Rivoli Avenir Patrimoine, Primopierre, Immorente, Epargne Foncière, Efimmo 1 )
2 SCPI ( Sofipierre, SwissLife Dynapierre (P) )
112 supports en unités de compte
Versement initial
500 €
Versements programmés
50 € / mois, 150 € / trimestre, 250 € / semestre, 500 € / an
Profil de risque et de rendement
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Pourquoi adhérer au PER ERES Individuel ?

LE PER ERES est assuré par SWISS LIFE, assureur reconnu pour son expérience en matière de retraite et sa solidité

Les avantages : Eres est leader dans l'épargne salariale et créateur du PERP 163 X avec SwissLife qui a montré pleins d'innovations (100% dématérialisée avec signature électronique).

Eres à une équipe dédiés chez le teneur de compte AMUNDI pour les 3 480 000 comptes. Ce qui permet une grande qualité de traitement en "J" et d'avoir 99.30% des entreprises sont prêtes à recommander Amundi TC.

L'association du PER est indépendante comme la ERES, le rachat fractionné est sans limite.

Vous réduisez vos impôts

En effet les versements sur le PER sont déductibles de vos revenus imposables dans la limite de 10% des revenus professionnels de l'année et du plafond maximale. Plus votre tranche marginale d’imposition est élevée, plus la réduction d’impôts sera importante (jusqu’à 45%).

Vous bénéficiez chaque année d'un "Plafond Retraite Individuel" qui est reportable pendant 3 ans et mutualisable entre conjoints

Vous versez à votre rythme

Vous versez quand vous le souhaitez par des versements libres ou régulièrement par des versements programmés (mois, trimestre, semestre ou annuel)

Vous transferez votre ancienne épargne retraite sur votre PER

Possibilité de transfrer votre PERP ou votre contrat Madelin sur le contrat retraite PER ERES Individuel.

Tout le monde peut souscrire un PER

Que vous soyez salarié, entrepreneur, indépendant, travailleur non salarié et quelque soit votre âge (majeur ou mineur).

Vous choisisez la sortie en rente ou capital

L'épargne sera disponible au moment où vous atteignez l'âge légal du départ en retraite soit 100% en capital (versé en une ou plusieurs fois), soit en rente, soit un mix des deux.

Les sorties anticipées

l'Acquisition de votre résidence principale ou les accidents de la vie (décès du conjoint ou du partenaire de PACS, invalidité du titulaire, de son conjoint, de son partenaire de PACS ou des enfants, surendettement…)

Vous choisisez votre gestion :

  1. La gestion horizon retraite
  2. La getion libre
  3. La gestion pilotée avec une stratégie immobilière

Vous utilsez un large choix de supports disponibles

Le meilleur de la gestion financière : Avec LE PERP ERES individuel, vous pouvez choisir vous-même vos supports d’investissement parmi une large gamme qui inclut de l’immobilier d’entreprise. Il propose une centaine de fonds en architecture ouverte, une gamme de fonds Eres en multigestion et une offre de supports immobilier (OPCI, SCPI et SCI), et offre une gamme de 12 grilles de gestion pilotée retraite dont certaines comportent de 20 à 40% en immobilier. Ce PER individuel accueille les versements des salariés et des TNS et permet le règlement des versements par l’entreprise répliquant le PERP d’entreprise inventé par Eres.

Bonification du fonds en euros qui s’appliquera en 2021 au titre des contrats "Le Per Eres" et/ou "Le Per 2014". 

  • 3 paliers permettront d’accéder à un bonus croissant en fonction de la part d’unité de comptes au sein de chaque contrat : 60, 70 à 80% d’unités de comptes, Ce système de bonus bénéficie également aux contrats investis en gestion pilotée.

Vous optimisez votre gestion par de programme d'arbitrage

  • Ecrêtage des plus-values, stop loss, investissement progressif et sécurisation automatique et progressive de l'épargne.

Vous disposez de différentes options de rentes possibles

Après l’Oscar du meilleur PER individuel (Les Oscars de l’Assurance Vie), le 2e prix du meilleur PER individuel élu par les CGP (Gestion de Fortune), il a remporté le TOP d’OR dans la catégorie « Meilleure innovation » du nouveau classement de ToutSurMesFinances.com.

Le jury en parle :

« Le PER Eres est l’un des rares PER individuels lancés dès le 1er octobre 2019. Différent des PER en ligne sans frais d’entrée, le PER Eres est un contrat intermédié commercialisé par des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) et des courtiers spécialisés, en charge de l’accompagnement du client.

Plus encore que son offre de fonds complète et sa gestion pilotée avec une dose d’immobilier, c’est la palette d’options et services associés au contrat qui le distingue :

  • dispositif poussé d’accompagnement en cas de transfert entrant (études actuarielles pour s’assurer de l’intérêt du transfert, relances systématiques auprès des gestionnaires tiers)
  • sortie totalement libre au terme : rachat total, rachats fractionnés, rente ou combinaison selon la volonté du souscripteur
  • panoplie d’options de sortie en rente la plus large du marché »
Options
Garanties
Rente

Fiscalité des versements sur le PER :

Plan d'Epargne Retraite
PER Individuel
Versements déductibles
PER Individuel
Versements non déductibles
PERE Collectif
Versements issus Epargne Salariale
PERE Catégoriel

Versement Volontaire déductibles à l'impôt sur le revenu dans la limite des plafonds (voir dessous)

Aucune déduction d'IR
  • Salarié : Exonération d'IR mais PS à 9.70%
  • Employeur : Forfait social (0%, 16% ou 20%)

Au delà des plafonds imposé à l'IR

  • Si versements du Salarié : Déduction du revenu imposbale (limité à 8% de la rémunération et 8 PASS)
  • Si issus épargne salariale
    • Exonération d'IR mais PS à 9.70%
    • Employeur : Forfait social

Les plafonds : mêmes principes, mêmes plafonds.

Plafond Retraite Individuel = 10% du revenu net d'activité N-1 (dont Art 83, Madelin, PERCO) avec un maximum de 10% de 8 PASS N-1.

  • Récupération possible des 3 dernières années non utilisé.
  • Mutualisation possible avec son conjoint ou Pacs.

Pour les TNS, 10% des revenus professionnels N dans la limite de 8 PAS N + 15% du revenu compris en 1 et 8 PASS Ou 10% du PASS N

Attention l'abondement PERCO est le seul plafond indépendant de la rémunération et plafonné au maximum à 16% du PASS.

Exemple 1 : Revenu net après abattement 10% = 20000€. le plafond est de 10% du revenu soit 2000€ (dans ce cas il est augmenté à 10% du PASS soit 3973€). Si l'abondement perçu PERCO est supérieure à ce montant (dans la limite maximum de 16% du PASS, soit 6357€ pour 2018) alors le Plafond Retraite Individuel résiduel est de 0€.

Revenu net après abattement 10% = 90000€. le plafond est de 10% du revenu soit 9000€. Si l'abondement perçu PERCO est au maximum de 16% du PASS soit 6357€ pour 2018 alors le Plafond Retraite Individuel maximum résiduel est de 2634€.

Exemple 2 : Un salarié avec 45000€ net après abattement, sont Plafond Retraite Individuel est de 4500€. Il a reçu un abondement de 500€ et cotise a un Art 83 pour 1000€. Sont Plafond Retraite Individuel restant est de 3000€

Téléchargez le comparatif de Fidroit en cliquant ICI

Fiscalité du PER pour une sortie en capital :

Plan d'Epargne Retraite
PER Individuel
Versements déductible
PER Individuel
Versements non déductible
PERE Collectif
Versements issus Epargne Salariale
PERE Catégoriel

IR sur les versements et
Flat Taxe sur la plus-values (ou option IR) + PS

0% sur les versements et
Flat Taxe sur la plus-values (ou option IR) + PS
  • Versement : 0%
  • Plus-Values : 0% + PS

Si versements non éxonérée à l'entrée

  • Versement : 0% + a priori 0% PS
  • Plus-Values : Flat Taxe (ou option IR) + PS

Rente obligatoire sauf :
si rente <80€/mois alors 

  • Versement : IR + 10.10% PS
  • Plus-Values : Flat Taxe (ou option IR) + PS

Fiscalité du PER pour une sortie en rente :

Plan d'Epargne Retraite
PER Individuel
Versements déductible
PER Individuel
Versements non déductible
PERE Collectif
Versements issus Epargne Salariale
PERE Catégoriel

Rente viagère à titre gratuit (IR après abattement de 10% (limite 3812€) + PS sur une fraction dépendant de l'âge de liquidation

Rente viagère à titre onéreux
IR + PS sur une fraction dépendant de l'âge de liquidation
Rente viagère à titre onéreux
IR + PS sur une fraction dépendant de l'âge de liquidation

IR (après abattement de 10%) + 10.10% de PS

La part de la rente provenant de versements volontaires non-déductibles à l’entrée est taxée selon le régime des rentes viagères à titre onéreux.

Ainsi, seule une partie de la rente est soumise à l’IR. Cette partie dépend de l’âge de l’épargnant au 1er versement de la rente :

  • 70 % si moins de 50 ans
  • 50 % entre 50 et 59 ans
  • 40 % entre 60 et 69 ans
  • 30 % si plus de 69 ans

Fiscalité du PER en cas de décès avant la sortie à l'échéance :

selon la clause bénéficiaire PER est assurantiel  PER est bancaire 
  Décès avant 70 ans Décès après 70 ans  
PER non liquidé

le PER est hors droits de succession et l’article 990 I du code général des impôts s’applique. Le plan s’ajoute aux primes d’assurance-vie versées avant 70 ans :

  • abattement de 152 500 € par couple assuré/bénéficiaire,
  • puis prélèvement de 20% jusqu’à 700 000 €, et au-delà 31,25%.

Exception : Exonération de la rente ou du capital si versement de prime régulière pendant 15 ans au moins

l’article 757 B du code général des impôts s’applique. Le plan fait partie de l’actif successoral du titulaire pour son montant total. Il s’ajoute aux primes d’assurance vie versées après 70 ans :

  • abattement de 30 500€ applicable sur l’ensemble des contrats souscrits sur la tête d’un même titulaire,
  • puis taxation aux droits de mutation à titre gratuit (DMTG) calculés en fonction du lien de parenté (attention, le mécanisme de la représentation ne peut pas être utilisé).

Toutefois, à la suite de la loi TEPA de 2007, le conjoint ou partenaire survivant est exonéré de DMTG et est donc hors champ d’application des articles 990 I et 757 B du CGI.

Le plan fait partie de l’actif successoral du titulaire et sera taxé aux droits de mutation à titre gratuit. Sauf en cas de réversion après liquidation du plan

PER liquidé en rente viagère La rente est taxée chez le bénéficiare à l'IR (après abattement de 10%) + 10.10% de PS

PER : Décès du titulaire incidences

Fiscalité du PER et de l'Impôt sur la Fortune Immobilière :

  • Les PER assurances ne sont pas imposables à l'IFI même s'ils sont investis en actifs immobiliers.
  • Les PER compte titres est a priori imposable pour la part investie en actifs immobiliers

Pour la souscription d'un contrat PER, veuillez bien vouloir tenir compte des points suivants.

  • Les contrats PER sont réservés aux Salariés et TNS dans l'objectif de se constituer un complément de retraite.
  • L'épargne déposée chaque année sur le contrat PER est indisponible jusqu'au moment de la retraite. Sauf cas exceptionnels.
  • Nous vous rappelons qu'il existe un plafonnement général de votre imposition sur le revenu.
  • Avant toute souscription, nous vous recommandons de prendre connaissance des conditions générales et des notices d'informations concernant les différents contrats PER mais aussi des recommandations et conseils présents sur le site.

Les avantages

  • Ouvert à toute personne, quelle que soit son activité professionnelle, qui n'a pas déjà liquidé sa retraite dans le régime obligatoire et qui a moins de 65 ans (PER au-delà).
  • Souscription à titre individuel et facultatif.
  • Permet d'épargner à son propre rythme.
  • Recevoir un complément de revenus sous forme de rente viagère, réversible éventuellement au profit de votre conjoint.
  • Garantie en cas de décès ou d'invalidité.
  • Possibilité de transfert.
  • Large choix d'options de sortie sous forme de rentes viagères.
  • Un avantage fiscal immédiat : chaque versement effectué sur un PER est déductible du revenu imposable.
  • L'économie d'impôt est d'autant plus importante que le contribuable est fortement taxé.
  • Les sommes versées sur un PER assurance échappent à (IFI) l'Impôt sur la Fortune Immobilière même s'ils sont investis en actifs immobiliers mais pas les PER compte titres.

Les inconvénients

  • Placement de très longue durée.
  • Economie d'impôt plafonnée.
  • Aucune sortie anticipée n'est autorisée en cours de vie du plan, sauf dans certains cas particuliers (acquisition de la résidence principale, surendettement, invalidité...)
  • La rente versée est soumise à l'impôt sur le revenu après l'abattement appliqué aux salaires et pensions.
  • Risque de perte en capital : le Fonds ne bénéficie d’aucune garantie ni protection, il se peut donc que le capital initialement investi ne soit pas restitué. La valeur des Actifs du Fonds dépendra de l’évolution et de l’aléa des actifs sous-jacents (plus particulièrement de la valeur des actifs des Sociétés du Portefeuille), et aucune garantie ne peut être donnée sur leur rentabilité future. Les performances passées des Actifs du Fonds ne préjugent pas de leurs performances futures. Les Investisseurs potentiels ne doivent pas réaliser un investissement dans le Fonds s’ils ne sont pas en mesure de supporter les conséquences d’une telle perte. Il est ainsi vivement recommandé aux Investisseurs potentiels de consulter leurs conseillers financiers en faisant référence à leurs propres situations et leur aversion au risque, concernant les conséquences financières d’un investissement dans le Fonds.

Cette fiche est établie sur la base des informations fournies par nos partenaires et ne constitue en aucun cas un document contractuel. Attention : les enveloppes fiscales comme les contrats d'assurance-vie, de capitalisation ou les  PER, (et anciennement les PERP et contrat Madelin) ne bénéficient d'aucune garantie de capital ni protection, il se peut que le capital initialement investi ne soit pas intégralement restitué.