01 77 39 00 15

Vos conseillers en investissements financiers



Paris : 64%
IDF : 33%
Province : 30%
Allemagne : 0%
Reste Eur. : 0%

Bureaux : 0%
Loc. com. : 0%
Loc indus. : 0%
Act. et log. : 0%
Hôtel : 0%
Habitation : 100%
Santé : 0%
Education : 0%
Divers : 0%
Pierre 48
SCPI plus-value
Capital : variable
Plus-value

Visa AMF : n°05-32 du 20/09/05
Date création : 9/09/1996
Société de Gestion : PAREF Gestion

Minimum souscription : 5 parts soit 6445€ parts

Nombre de parts : 215349 (au 31/03/2018)
Nombre associés : 2 269
Capitalisation : 304.01 M €

Taux d'occupation : -
Horizon de placement : 15 ans

Montant de la réduction : 18% de l'investissement (l'année de la souscription)

Prix acquéreur : 1307 €
Valeur nominale : 220 €
Valeur de retrait : 1182.36 €

Souscription : Ouverte
Pour recevoir les frais d'entrée, entrez votre email et cliquez 'Ok'
Commission de souscription :
12% TTC (inclus dans le prix de la part)
Frais de gestion :
12% TTC des loyers HT et des produits financiers nets

Stratégie :

PIERRE 48 est une SCPI de capitalisation qui ne distribue aucun revenu et a pour objectif de génèrer des plus-values à terme (alliant revalorisation et économie fiscale en cas de financement).

L’objectif est de constituer un patrimoine immobilier composé de logements soumis à la loi de 1948 ou substituts (en viager, en nue-propriété…), situés principalement à Paris. Ces appartements sont acquis avec décote pour cause d’occupation, qu’ils perdent automatiquement lorsqu’ils se libèrent.

Pour rappel, la « loi de 48 » a été édictée dans le cadre de la pénurie de logements de l’immédiat après-guerre pour sauvegarder les droits des locataires en place. La loi visait alors deux dispositions essentielles :

  • le droit au maintien dans les lieux
  • la fixation réglementée du loyer

L’impossibilité de transmettre le bail 1948, l’interdiction de sous-occupation ou sous-location et le plafonnement des revenus augmentent dorénavant la marge de manœuvre du propriétaire. C’est ainsi que Pierre 48 continue de bénéficier de libérations régulières.

Lorsque l’occasion se présente, nos SCPI peuvent être amenées à acheter conjointement un immeuble. Le commerce en pied d’immeuble revient à la SCPI Novapierre 1 et la partie habitation (en pleine ou en nue-propriété) à la SCPI Pierre 48. Lors d’une telle opération, chaque société achète dans des conditions intéressantes des biens correspondant à sa politique d’investissement, tout en bénéficiant des synergies de groupe.

 

Valorisations du fonds

Demande de documentation SCPI OPCI

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin de vous répondre au plus juste.




Sélectionnez au moins une SCPI






































Sélectionnez au moins une SCPI
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Code postal sur 5 chiffres
Donnée Invalide
Donnée téléphonique sur 10 chiffres
Donnée Invalide

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès d'Arobas Finance par courrier ou par mail : info @ arobasfinance.fr
Je reconnais avoir pris connaissance des avertissements AMF propre à chaque produit proposé et du document d'entrée en relation d'Arobas Finance.

Toutes les informations présentes sur le site de Arobas Finance, notamment dans le domaine financier et fiscal, sont indicatives et n’engagent pas notre responsabilité. Les simulations sont offertes à titre informatif. Les informations diffusées ne constituent pas un conseil en investissement, ni une incitation à investir sans assistance de Arobas Finance. Arobas Finance n’est pas responsable des erreurs ou des défauts d’information relatifs aux modifications des dispositions juridiques et administratives survenant après leur diffusion sur le site. Arobas Finance agit cependant pour mettre régulièrement les informations à jour. Arobas Finance n’est pas responsable des résultats de l’utilisation des informations communiquées aux visiteurs du site Internet, sans son conseil. A savoir : tout investissement comporte des risques de perte en capital. Les performances précédentes ne garantissent pas les futures.