01 77 39 00 15

Vos conseillers en investissements financiers

En tant que TNS (travailleur non-salarié) vous constituer une épargne pour votre retraite tout en diminuant votre impôt sur le revenu. Jusqu'à 45% de réduction d'impôt (selon votre TMI), hors plafonnement des niches fiscales et prélèvements sociaux réduit (en phase de rente) ! 

EDITO

Nicolas Bazinet - Gérant Arobas Finance

Incidence du Prélèvement à la Source (P.A.S.) : Le Madelin n’est pas à exclure totalement. Parce que cela continue toujours de minorer votre résultat imposable, vous risquez de remettre en cause la déduction des versements des années précédentes (obligation de verser annuellement) et si le TNS ne cotise pas sur son Madelin cette année, ses revenus imposables grimperont mécaniquement. L'administration fiscale va alors considérer qu'il perçoit des revenus exceptionnels et le TNS sera imposé sur cette somme !

Les français ont raison d'être de plus en plus inquiets face à l'avenir des régimes de retraite. En France, afin de pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein (50% du revenu annuel des 25 meilleures années), il est obligatoire d'avoir cotisé pendant 41 ans et de partir en retraite au minimum à 62 ans. Avec l'allongement de la durée des études et l'arrivée tardive des jeunes actifs sur le marché du travail, ces derniers devront, il est clair, partir en retraite à plus de 62 ans pour obtenir un taux plein. Ils se tournent donc de plus en plus tôt vers des régimes de revenus complémentaires.
Dans ce but, l'Etat favorise l'épargne long terme grâce aux produits de retraite collectifs et individuels, afin d'inciter chaque salarié à mettre de l'argent de côté pour se créer un revenu complémentaire au moment de la retraite.
Les produits de retraites tels que le contrat Madelin, pour les Travailleurs Non Salariés, ou le PERP, peuvent vous permettre, grâce à un effort d'épargne à votre rythme, et un avantage fiscal incitatif, de vous créer un capital qui vous sera redistribué au moment de votre départ à la retraite sous forme de rente.

Artisan de votre patrimoine,Nicolas BAZINET

Quel avenir pour la retraite des Travailleurs Non Salariés (TNS) ? La loi Madelin ?

Les prochaines années seront axées sur le système de retraite français et sur la gestion du déséquilibre financier grandissant. Face aux inquiétudes des français sur l’avenir du système par répartition, les politiques doivent trouver une réforme capable de sauver ce système. Allongement de la durée de cotisation, départ à la retraite repoussé, alignement des différents régimes de travailleurs sont les solutions mises en avant mais les français ont du mal à accepter.

Depuis le début des années 2000, l’Etat favorise l’épargne salariale en réformant des produits d’épargne retraite collectifs et individuels, l’objectif étant d'épargner avec incitations fiscales dans le but d’avoir un revenu complémentaire au moment de la retraite.

 

Page 1 of 3

Vous souhaitez recevoir de la documentation souscrire ou transférer un Article 83, un PERP ou contrat de loi Madelin.
Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions vous répondre au plus vite.
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Donnée Invalide
Entrée non valide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Merci de saisir une adresse email
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Nous vous conseillons de mettre en place des prélèvements périodique
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Si vous ne savez pas, ou vous souhaitez un conseil, ne rien remplir nous allons vous contacter
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Donnée Invalide
Je soussigné(e) : - D'une première part, demande : si ce n'est pas déjà le cas, à adhérer à l'association du PER et verser à cet effet une cotisation - D'une seconde part, reconnais avoir reçu et pris connaissance d'un exemplaire : des statuts et des règles de déontologies de l'association, de la notice du contrat et de ses annexes; pur chacune des unités de compte éventuellement sélectionnées dans le cadre de la présente demande d'adhésion : du document présentant les caractéristiques principales de l'unité de compte pouvant être, pour les organismes de placement collectif, le Document d'Informations Clés pour l'Investisseur (DICI). - D'une troisième part, déclare : être à jour de mes obligations, notamment mes cotisations, à l'égard du régime obligatoire d'assurance vieillesse dont je relève et m'engage à l'être durant toute la durée de mon adhésion au contrat ; accepter que ma demande d'adhésion ainsi que, le cas échéant, tout autre document se rapportant à mon adhésion au contrat, puisse m'être communiqué sous format électronique, notamment à l'adresse mail que j'ai renseignée au sein de la présente demande; que ladite adresse électronique est strictement personnelle et demeure sous mon contrôle exclusif ; que la communication d'informations et de documents par voie électronique est adaptée à ma situation personnelle et que je dispose des moyens techniques nécessaires me permettant d'en prendre connaissance ; avoir été informé(e) de la possibilité qui m'est donnée de m'opposer à tout moment et par tout moyen à l'utilisation d'un support durable autre que le papier et du droit que je détiens de demander, sans frais, qu'un support durable papier soit utilisé pour la poursuite de la relation commerciale. - D'une dernière part, certifie sur l'honneur que les sommes qui sont ou seront versées dans le cadre de mon adhésion au contrat PER n'ont pas d'origine illicite au sens du titre VI du livre V du code monétaire et financier relatif à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Je suis informé du fait que la compagnie d'Assurance pourra refuser ou suspendre les versements dont l'origine devra être éclaircie et me demande tout document justificatif à cet effet. Le Certificat d'adhésion est communiqué à l'adhérent au moyen d'un courrier simple au plus tard dans les 30 jours suivant la conclusion de l'adhésion telle que définie ci-après. En cas de non réception du Certificat d'adhésion dans ce délai, l'adhérent s'engage de manière irrévocable à informer Swiss Life Assurance et Patrimoine qu'il n'a pas reçu son Certificat d'adhésion par lettre recommandée avec demande d'avis de réception à l'adresse suivante : SwissLife Assurance Patrimoine - Service clients vie ; 7 rue Belgrand - 92682 - Levallois-Perret Cedex. L'adhérent déclare avoir bien pris connaissance des dispositions de l'article 3 de la notice du Le PER ERES et accepter l'ensemble des conséquences juridiques tenant au défaut de la lettre recommandée précitée. L'adhésion au contrat Le PER ERES est valablement conclue et prend effet le premier jour ouvré suivant la date de signature de la présente demande, sous condition suspensive de l'encaissement effectif du premier versement par Swiss Life Assurance et Patrimoine. L'adhérent peut renoncer à son adhésion au présent contrat pendant trente jours calendaires révolus à compter du 1er jour ouvré suivant la date de signature de la présente demande d'adhésion. Cette renonciation doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception. Elle peut être faite suivant le modèle de lettre inclus dans la notice.

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès d'Arobas Finance par courrier ou par mail : info @ arobasfinance.fr

Entrée non valide

Actualités

Lettre produits n°74 : Finis les vacance…

30-11--0001 Lettres produits

Premier cabinet parisien et deuxième français à être certifié par l'AFNOR Certification Lettre produits n°74Arobas Finance Novembre 2019 Nous contacter au01 77 39 00 15 SOMMAIRE GIRARDIN: Dernière ligne droite FCPI-FIP: Lancement de la campagne...

En savoir plus...

Lettre produits n°73 : Chacun son PER et…

30-11--0001 Lettres produits

Premier cabinet parisien et deuxième français à être certifié par l'AFNOR Certification Lettre produits n°73 Arobas Finance Novembre 2019 Nous contacter au  01 77 39 00 15 SOMMAIRE Loi PACTE : Que faire en 2019 et 2020 PER : Ouvrez...

En savoir plus...

SAS Extendam PME Invest N°2

30-11--0001 FAQ Holdings et PME

{fichFond PME0046} A qui s'adresse ce produit : Aux dirigeants et actionnaires d’entreprises désireux de bénéficier d’un report d’imposition en cas de cession de leur entreprise avant le 01/01/2019  Aux sociétés ou holdings...

En savoir plus...

PER les opportunités

18-10-2019 Actualité Retraite

Voici les opportunités à faire maintenant pour votre retraite dans le cadre de la Loi PACTE : Ouvrez un PER en 2019 et profitez de la déductibilité à 100% (amendement 467)...

En savoir plus...

Toutes les informations présentes sur le site de Arobas Finance, notamment dans le domaine financier et fiscal, sont indicatives et n’engagent pas notre responsabilité. Les simulations sont offertes à titre informatif. Les informations diffusées ne constituent pas un conseil en investissement, ni une incitation à investir sans assistance de Arobas Finance. Arobas Finance n’est pas responsable des erreurs ou des défauts d’information relatifs aux modifications des dispositions juridiques et administratives survenant après leur diffusion sur le site. Arobas Finance agit cependant pour mettre régulièrement les informations à jour. Arobas Finance n’est pas responsable des résultats de l’utilisation des informations communiquées aux visiteurs du site Internet, sans son conseil. A savoir : tout investissement comporte des risques de perte en capital. Les performances précédentes ne garantissent pas les futures.