Lexique


Arbitrage

  1. Option arbitrages automatiques
    1. Option arbitrage automatique des plus-values 
      Lors de la mise en place de cette option, vous sélectionnez un ou plusieurs supports en unités de compte et fixez un seuil de plusvalue, d’au minimum 10 %, applicable à l’ensemble des supports sélectionnés. À compter de l’expiration du délai de renonciation, SwissLife Assurance et Patrimoine procédera, le dernier jour ouvré de chaque semaine, à la comparaison, pour chaque support en unité de compte sélectionné, entre la valeur atteinte du support et sa valeur calculée au prix de revient. Dès lors que, pour chacun des supports sélectionnés, la différence entre la valeur atteinte et la valeur calculée au prix de revient permet de constater une plus-value au moins égal à 100 euros et supérieure au seuil que vous avez fixé, cette plus-value fera l’objet d’un arbitrage automatique, le mardi suivant sa constatation, vers le support en euros.
    2. Option arbitrage automatique en cas de moins-value
      Le choix de cette option, qui peut être retenue à l’adhésion comme en cours d’adhésion, doit être signifié à SwissLife Assurance et Patrimoine au moins 15 jours avant sa date d’effet. Lors de la mise en place de cette option, vous sélectionnez un ou plusieurs supports en unités de compte et fixez un seuil de moins-value, d’au minimum 10 %, applicable à l’ensemble des supports sélectionnés. À compter de l’expiration du délai de renonciation, SwissLife Assurance et Patrimoine procédera, le dernier jour ouvré de chaque semaine, à la comparaison, pour chaque support en unité de compte sélectionné, entre la valeur atteinte du support et sa valeur de référence. Dès lors que, pour chacun des supports sélectionnés, la différence entre la valeur atteinte et la valeur de référence permet de constater une moins-value supérieure au seuil que vous avez fixé, et que les droitsindividuels adossés à cessupportssont au moins égaux à 100 euros, les droits individuels feront l’objet d’un arbitrage automatique, le mardi suivant la constatation de la moinsvalue, vers le support en euros