vendredi, 17 février 2017 14:23

Lettre produits n° 63 : Bilan 2016...

 

Logo Arobas Header Arobas
Lettre produit n° 63
AROBAS FINANCE
Février
2017
 Bilan 2016

separator

Nous tenons tout d'abord à remercier nos clients pour leur fidélité !

Notre collecte reste en hausse d'année en année grâce à vous et sûrement aussi à notre travail.

Nous avons, suite au contrôle de l'AFNOR, été reconduit dans notre certification métier ISO22222.

Nous allons simplifier l'envoi de documents grâce à la signature électronique, nous continuons d'innover en 2017.

Merci à nos clients et à l'équipe ! 

Focus sur les produits de défiscalisation

FIP - FCPI :

  • Bilan des produits vendus
  • Les recommandations d'AROBAS FINANCE
  • FIP DOM : 38% pour tous les souscripteurs

 

SOFICA :

  • Revalorisation de l'avantage fiscal à 48%

 

GIRARDIN :

  • Vous investissez en 2017 et bénéficiez d'une réduction d'impôt dès 2018

 

IMMOBILIER :

  • Rendement moyen des SCPI en 2016

 

PME :

  • Sorties positives sur les actions Photosol

Focus sur l'épargne salariale

  • La Loi Macron et les primes d'épargne salariale
  • Le dispositif du prélèvement à la source et l'avantage fiscal des produits d'épargne retraite

Les produits d'épargne GE Money Bank

  L'offre pour les particuliers :

 

  • Le compte d'épargne rémunéré à 3%

pendant 2 mois, puis à 0,80%

  • Le compte à terme à 1% sur 24 mois
  • Le compte à terme à 1,15% sur 36 mois

L'offre pour les entreprises :

 
  • Le compte à terme à 0,70% sur 12 mois
  • Le compte à terme à 0,90% sur 24 mois
  • Le compte à terme à 1,00% sur 36 mois
  • Le compte à terme à 1,20% sur 60 mois

                                                          > Je souhaite en savoir plus

rss
arobas footer
header top
  Lettre n° 63
AROBAS FINANCE
Février
2017
Titre

Focus sur les produits de défiscalisation  trait rouge

FIP – FCPI

Nous tenons tout d’abord à remercier nos clients pour leur fidélité !

                                                 

Bilan produits vendus depuis 2007 :

23 des FIP et FCPI proposés par Arobas Finance ont été remboursés en totalité. 6 de ces fonds ont une performance négative. 17 de ces fonds ont une performance positive allant jusqu’à 53,62%.

Nous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les recommandations d’Arobas Finance :

  • Souscrire moins, mais régulièrement sur plus de produits de différentes sociétés de gestion.

 

SOFICA

Le texte définitif du PLF 2017 a été définitivement adopté après passage du conseil constitutionnel.

L’avantage fiscal a été revalorisé à 48% (plafonnée à 8 640€) pour les investissements SOFICA sous certaines conditions contre 36 % actuellement. Pour bénéficier de cette majoration, les Sofica devront orienter une partie (au moins 10%) de leurs investissements vers le développement, l’écriture et l’exportation de séries et de documentaires internationaux, produits en France et de langue française.

La réduction d´impôts est accordée dans la double limite d´un investissement maximum de 18 000€ par foyer fiscal et de 25% du revenu net global.

 

GIRARDIN

Souscrire à une opération réalisée dans le cadre de la loi Girardin vous offrira un avantage fiscal immédiat : vous investissez en 2017 et vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu supérieur à votre investissement dès 2018. Cette incitation fiscale de soutien à l’outremer restera accessible aux contribuables métropolitains jusque fin 2017 dans les DOM et fin 2025 dans les COM pour le volet logement social.

AROBAS fait face à une rarification de l'offre et ne peut servir l'ensemble de sa clientèle. Nous ne voulons pas dégrader la signature de nos partenaires en sélectionnant d'autre moteur. 

Clients souscrivez rapidement !

 

IMMOBILIER

SCPI de rendement : un rendement 7 fois plus élevé que le Livret A. "C'est le cumul de deux avantages, la solidité de la pierre et la souplesse du papier", résume sur BFM Business Philippe Vergine, fondateur de Primaliance. (Nous aimons aussi nos confrères)

Grâce aux SCPI, les épargnants peuvent investir dans l'immobilier d'entreprise. Un marché habituellement réservé aux professionnels, et jugé plus rémunérateur qu'un investissement dans la pierre traditionnelle. Il existe plus de 160 SCPI en France gérées par 27 groupes, selon l'Association française des sociétés de placement immobilier (ASPIM).

Des taux en légère baisses par rapport à 2015, les SCPI de rendement atteignent 4,68% en 2016.

La rémunération de ces SCPI varie selon l’orientation de leurs actifs : 4,61% en moyenne pour les SCPI de bureaux, 4,62% pour les commerces, 4,94% pour les "diversifiées" et 5,04% pour les "spécialisées".

 

Quelques exemples d'investissements :

Si, par exemple, vous êtes convaincu par les opportunités offertes par la zone euro, achetez des parts de la SCPI Corum convictions. Gérée par Corum Asset Management, elle caracole en tête du classement des SCPI en procurant depuis plusieurs années un rendement égal à 6,30 %.

 

Dans le même temps, vous pouvez investir dans l'immobilier de bureaux francilien en achetant des parts de la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine. Gérée par Amundi Immobilier, cette SCPI est l'une des plus importantes du marché, avec une capitalisation de près de deux milliards d'euros. En 2015, son rendement a été de 4,71 %, avec une hausse du prix de sa part de 6,92 %.

 

PME

Nous sommes contents des actions Photosol que nous vous avons conseillé. Les sorties sont positives sur une durée courte : le prix de rachat des actions Photosol Invest souscrites en 2010 a été fixé à 123,74€ par action soit une performance annualisée de 26,64% sur 6 ans, réduction d’ISF excluse !

header top

  Lettre n° 63
AROBAS FINANCE

Février 2017

Titre

 Focus sur l'épargne salariale trait rouge                                               

Loi Macron et les primes d’épargne salariale : l’essentiel

1.  Forfait social

Pour favoriser le développement de l’épargne salariale, la loi Macron, adoptée définitivement le 10 juillet dernier, crée un nouveau régime social des primes d’épargne salariale.

Découvrez le taux de forfait social qui s’appliquera selon les entreprises, leurs dispositifs et le comportement d’épargne de leurs salariés (cf. tableau ci-dessous).

 Forfait social

2. Mandataire social : bénéficier d’une prime d’épargne salariale (abondement, intéressement, participation)

L’entreprise, dont il a le mandat social, devra justifier l’emploi d’au moins un salarié depuis 12 mois consécutifs ou non :

  • l’année civile de versement et les deux précédentes pour pouvoir verser aux plans d’épargne et percevoir l’abondement,
  • l’exercice de calcul et les deux précédents pour un accord d’intéressement ou de participation.

 

3.  Accords d’intéressement & Accords de participation

La Loi fait converger les 2 dispositifs :

  • Alignement du délai légal de mise en paiement au dernier jour du 5ème mois,
  • Alignement du taux des intérêts de retard (1,33*TMOP soit 1,58% à compter du 15 janvier 2016),
  • Versement de l’intéressement dans le PEE/I à défaut de réponse. Le blocage par défaut peut-être annulé et la prime remboursée dans un délai de 3 mois suivant le versement et ce pour les primes versées jusqu’au 31/12/2017).

L’intéressement n’est plus considéré comme un versement volontaire => non inclus dans le plafond de versement de 25%.

En cas de franchissement de seuil des 50 salariés : décalage de l’assujettissement à la participation. Il est porté à 3 ans à compter de l’exercice où l’entreprise franchit le seuil si et seulement si elle applique sans discontinuer sur ces 3 ans un accord d’intéressement (renouvelé ou non).

Reconduction tacite de l’intéressement :

  • Suppression du dépôt DIRECCTE du renouvellement,
  • Renouvellement limité à une seule période triennale supplémentaire,
  • Renégociation peut être demandée par les 2/3 des salariés, (entreprise sans élus du personnel de type CE, DUP, DS).

 

4.  PERCO/I

La gestion pilotée devient obligatoirement le mode de gestion par défaut dans le PERCO/I. Si cette gestion est conforme à la loi Macron (seuil d’investissement en titres éligibles PEA PME) : forfait social à 16% sur abondement, intéressement, participation.

Mise en conformité : le règlement du PERCO/I doit être avenanté (avant le 31.12.N-1 pour les PERCOI, avant tout versement en N pour les PERCO) pour mettre à jour la grille de gestion pilotée. Le PERCOI Eres Sélection 6 est conforme à la loi Macron depuis le 1/01/2016.

Versement périodique unilatéral de l’employeur :

  • Pour l’ensemble des adhérents (salariés, employeurs, conjoints…)
  • Plafonné à 2% du PASS (inclus dans le plafond d’abondement de 16%) ET réparti uniformément (montant identique),
  • Périodicité précisé par le règlement de PERCO, à durée déterminée ou non, avec ou sans tacite reconduction.

Suppression de la taxe dite FSV de 8,2% sur la fraction d’abondement excédant 2300€ sur un PERCOI Eres, avec le forfait social à 16% le gain pour l’employeur en 2016 s’élève à 564€ (assiette abondement 16% PASS, maximum2016).

Transfert de jours de repos non pris (JRNP) : le nombre maximum de JRNP qu’un salarié peut choisir de verser sur son PERCO/I passe de 5 à 10 par an. Ce versement JRNP n’impacte plus le plafond de 25% de la rémunération annuelle brute.

 

5.  Livret d’épargne salariale

Dorénavant le livret d’épargne salariale présente, uniquement, les dispositifs en vigueur dans l’entreprise. Il incombe à l’entreprise de le créer, de le mettre à jour et d’apporter la preuve qu’il a bien été remis aux salariés.

 

Le dispositif du prélèvement à la source 

Les cotisations réalisées sur un contrat PERP en 2017 n’auront pas d’effet et ne permettront donc pas de bénéficier d’un gain fiscal. Les versements PERP permettront seulement de renforcer l’épargne retraite des cotisants. Cette disposition est transposable aux autres produits d’épargne retraite permettant la déduction fiscale des cotisations versées tel que le Madelin, le Prefon, ou l’Article 83.

En l’état on peut donc conseiller aux épargnants :

1/ de suspendre pour le moment leurs versements en 2017,

2/ de verser sur leur livret A (ou le fonds en € de leur contrat d’assurance vie de plus de 8 ans) le montant qu’ils prévoyaient de consacrer à leur épargne retraite en 2017.

Ces sommes pourront être retirées et alimenteront les contrats d’épargne retraite :

  • dès 2017, si les discussions entre les associations d’épargnants, les professionnels et le cabinet du Premier Ministre aboutissent à une conclusion heureuse ou si le résultat des législatives de juin 2017 conduit à un abandon du prélèvement à la source ou au maintien de l’avantage fiscal des versements Retraite de 2017 ;
  • ou en 2018, si le prélèvement à la source est maintenu en l’état. Les épargnants pourront « rattraper » en 2018 les cotisations non versées en 2017 en doublant leur effort d’épargne de 2018. Ce double versement 2018 bénéficiera bien de la déductibilité fiscale grâce au report des plafonds non utilisés.
header top
  Lettre n° 63
AROBAS FINANCE

Février 2017

Titre

 Focus sur les produits d'épargne GE Money Bank  trait rouge                                  

L'offre aux particuliers

 


 L'offre aux entreprises 

arobas footer

rss

Avertissement : ce mail d'information est rédigé et diffusé par la société Arobas Finance, cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine indépendante, créée en 1999. Toute reproduction, même partielle, est interdite, sauf accord préalable et écrit de la société. Ce document est basé sur des informations considérées comme fiables par Arobas Finance. Cet e-mail ne saurait engager la responsabilité de la société Arobas Finance en cas d'erreur ou d'omission. Les analyses et opinions exprimées dans ce document sont celles des dirigeants au jour où le document est rédigé et diffusé, et peuvent changer sans préavis. Ce document ne prend pas en compte des objectifs individuels, des situations fiscales, ou des besoins financiers particuliers et ne saurait donc constituer une recommandation personnalisée d'investissement ni une autre forme de conseil aux investisseurs. Toute souscription à un OPCVM ou un placement financier ne peut se faire qu'après lecture du DICI (Document d'Informations Clés Destinées aux Investisseurs) visé par l'AMF. Les DICI et prospectus complets sont disponibles auprès des sociétés de gestion concernées et auprès des services d'Arobas Finance sur simple demande. L'attention des lecteurs est attirée sur le fait que les valeurs mobilières font l'objet de variations de cours, soumises aux fluctuations des marchés financiers. Les performances ne sont pas constantes dans le temps : les performances passées ne présument pas des résultats à venir, et aucune garantie ne peut être donnée quant à leur évolution future. L'attention des lecteurs est attirée sur le fait que pour tout investissement, il existe des risques associés à cet investissement. D'une manière générale et par mesure de précaution, nous invitons tous nos lecteurs à considérer que toutes les solutions d'investissements abordées dans nos publications présentent un risque de perte pouvant aller jusqu'à la perte totale du capital. Arobas Finance sélectionne depuis son origine des placements et des produits défiscalisants pour ses clients : Assurance Vie, PEA, SCPI, FCPI, FIP, PME, Loi Girardin, SOFICA,… selon des critères de qualité et de régularité auprès de partenaires avec lesquels nous avons des relations importantes. Nos sites sont des outils décisionnels vous permettant de faire des choix justes et appropriés en sélectionnant parmi notre large gamme de produits, proposés avec des frais d'entrée réduits et raisonnables. En défiscalisation comme en bourse, il ne suffit pas d'être connecté, il faut être informé, conseillé et guidé. Dans ce but, et pour tous renseignements, informations ou conseils, vous pouvez contacter nos services au 01 77 39 00 15 ou convenir d'un rendez-vous.

AROBAS FINANCE S.A.R.L. au capital de 144936€ immatriculé au RCS Paris B 424 317 162
54, rue de Clichy - 75009 PARIS / Tél : 01 77 39 00 15

Plus dans cette catégorie : « Lettre produits n° 62 : Derniers jours pour réduire votre imposition ! Lettre produits n°58 : La Nue-Propriété pour réduire votre assiette taxable ISF »
Connectez-vous pour commenter