01 77 39 00 15

Vos conseillers en investissements financiers

Une REDUCTION d'IMPÔTS sur le REVENU de 18% de VOTRE INVESTISSEMENT JUSQU'A 10000€ (plafond des niches fiscales) en investissant dans des forêts ou du vin.

UNE RÉDUCTION DE L'ASSIETTE FISCALE ET DES DROITS DE DONATION, un abattement de 75% de la valeur taxable des parts de groupement est appliqué.

EDITO

Nicolas Bazinet - Gérant Arobas Finance

La France a une longue tradition d’exploitation forestière. Investir dans un actif qui nous parle et qui porte des valeurs. Les GFF et les GFV sont des produits de diversification du patrimoine investissant dans des forêts et du vin. Ces investissements sont décorrélés des marchés financiers et bénéficiant du cadre fiscal privilégié (Transmission et réduction d'impôt sur le revenu) dans le cadre du régime "DEFI-Forêt".

La position d'Arobas Finance est d’investir sur des GFF et GFV pour accompagner nos campagnes, mais aussi pour diversifier votre patrimoine dans des actifs ludique notamment pour le vin.
Les GFF et les GFV servent les exploitants à externaliser le foncier pour se concentrer sur l'exploitation.
En conclusion, je vous recommande de vous diversifier et d’investir moins mais régulièrement.

Artisan de votre patrimoine, Nicolas BAZINET 

Actualités

Le M@g Arobas Finance n°70 / ENCADREMENT…

30-11--0001 Le M@g Arobas Finance

Premier cabinet parisien et deuxième français à être certifié par l'AFNOR Certification. AROBAS FINANCE Le M@G n° 70 juillet 2019 Nous contacter au 01 77 39 00 15 SOMMAIRE Nous sommes heureux de vous adresser le dernier numéro du...

En savoir plus...

Le M@g Arobas Finance n°69 / Loi PACTE

30-11--0001 Le M@g Arobas Finance

Premier cabinet parisien et deuxième français à être certifié par l'AFNOR Certification. AROBAS FINANCE Le M@G n° 69 juin 2019 Nous contacter au 01 77 39 00 15 SOMMAIRE Nous sommes heureux de vous adresser le dernier numéro...

En savoir plus...

SOFICA : Rapport BOUTONNAT de décembre 2…

17-05-2019 Actualité Défiscalisation

Décembre 2018 / Le Rapport sur le financement privé de la production et de la distribution cinématographiques et audiovisuelles Son coût budgétaire (25 M€/an) est maîtrisé grâce à l’agrément des sociétés...

En savoir plus...

Le M@g Arobas Finance n°68 / Intérêts Di…

16-05-2019 Le M@g Arobas Finance

Premier cabinet parisien et deuxième français à être certifié par l'AFNOR Certification. AROBAS FINANCE Le M@G n° 68 mai 2019 Nous contacter au 01 77 39 00 15 SOMMAIRE Nous sommes heureux de vous adresser le dernier numéro...

En savoir plus...
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Entrée non valide
Entrée non valide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Donnée Invalide
Merci de saisir une adresse email
Donnée Invalide

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès d'Arobas Finance par courrier ou par mail : info @ arobasfinance.fr
Je reconnais avoir pris connaissance des avertissements AMF propre à chaque produit proposé et du document d'entrée en relation d'Arobas Finance.

Toutes les informations présentes sur le site de Arobas Finance, notamment dans le domaine financier et fiscal, sont indicatives et n’engagent pas notre responsabilité. Les simulations sont offertes à titre informatif. Les informations diffusées ne constituent pas un conseil en investissement, ni une incitation à investir sans assistance de Arobas Finance. Arobas Finance n’est pas responsable des erreurs ou des défauts d’information relatifs aux modifications des dispositions juridiques et administratives survenant après leur diffusion sur le site. Arobas Finance agit cependant pour mettre régulièrement les informations à jour. Arobas Finance n’est pas responsable des résultats de l’utilisation des informations communiquées aux visiteurs du site Internet, sans son conseil. A savoir : tout investissement comporte des risques de perte en capital. Les performances précédentes ne garantissent pas les futures.