Détenir sa résidence principale dans une société (SCI) : bonne ou mauvaise idée ?

Détenir sa résidence principale dans une société (SCI) : bonne ou mauvaise idée ?

La détention de la résidence principale au travers d’une société (SCI, SARL etc.) selon FIDROIT peut faire perdre au propriétaire certains avantages civils et fiscaux dont il bénéficierait en cas de détention en direct et notamment : 

  • la protection du "logement familial",
  • le bénéfice du droit viager et temporaire au logement,
  • l’abattement de 20% au titre des droits, 
  • l’abattement de 30% au titre de l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI),
  • l’exonération des plus-values de cession, 
  • les dispositifs protecteurs de l’emprunteur immobilier non professionnel,
  • le déblocage de certains produits d’épargne, 
  • l’insaisissabilité de la résidence principale de l’entrepreneur individuel,
  • la mise en location de la résidence principale par l’associé ou la société.
En outre, la société détenant la résidence principale peut perdre également son statut de société opérationnelle prépondérante ou exclusive.