01 77 39 00 15

Vos conseillers en investissements financiers



Paris : 0%
IDF : 67%
Province : 33%
Allemagne : 0%
Reste Eur. : 0%

Bureaux : 0%
Loc. com. : 0%
Loc indus. : 0%
Act. et log. : 0%
Hôtel : 0%
Habitation : 100%
Santé : 0%
Education : 0%
Divers : 0%
Ciloger Habitat
SCPI fiscale
Capital : fixe
Scellier

Visa AMF : n°09-10 du 16/12/2009
Date création : 22/04/2009
Société de Gestion : Ciloger

Nombre de parts : 269952 (au 31/12/2016)
Nombre associés : 2909
Capitalisation : 134,97 M €

Surface(m2) : 35020
Taux d'occupation : 9140,00%
Horizon de placement : 15 ans

Rendement (n-1) : 2,58%

Date VL : 31/12/2015
Prix acquéreur : 452.9 €
Valeur nominale : 500 €

Souscription : Marché secondaire
Pour recevoir les frais d'entrée, entrez votre email et cliquez 'Ok'
Commission de souscription :
8% HT (9,57% TTC) du prix total de la souscription
Frais de gestion :
10% HT (soit 12% TTC au taux de la TVA en vigueur)

Outre l'avantage fiscal procuré par le dispositif fiscal Scellier, la SCPI Ciloger Habitat sélectionne avec rigueur ses investissements suivant trois critères:
- Les perspectives de demande à moyen terme (évolution démographique, évolution du revenu...)
- L'élasticité des marchés
- Analyse du marché locatif

Evolution du Patrimoine Ciloger Habitat:

Durant le dernier trimestre, le deuxième investissement de la SCPI a été concrétisé. Il se compose de 43 appartements à Nogent-sur-Marne. L'acte d'acquisition a été signé le 26 janvier 2010 pour un prix de 10,5 millions d'euros et une livraison prévue fin 2011.
Ainsi, avec la première acquisition signée en décembre 2009 (35 appartements à Asnières-sur-Seine), Ciloger Habitat a déjà investi un montant global de 20,7 millions d'euros en zone A "Scellier".

Valorisations du fonds

Revenus du fonds

Tous les rapports de gestion
Inscrivez-vous pour consulter les 6 rapports archivés.

 

Cette fiche est établie sur la base des informations fournies par nos partenaires et ne constitue en aucun cas un document contractuel

Attention : les SCPI ne bénéficient d'aucune garantie de capital ni de revenus.

 

Actualités

Lettre immobilière n° 11

21-09-2018 Lettres immobilières

AROBAS FINANCE Lettre immobilière n° 11 Septembre 2018 Nous contacter au 01 77 39 00 15 Sommaire  Loi Malraux, Loi Pinel, Monuments historique, Déficit Foncier : les différents programmes en cours Explication sur l'attractivité...

En savoir plus...

Déficit Foncier 2018 Exemple

21-09-2018 FAQ Immobilier, SCPI et OPCI

 Fonctionnement spécifique du dispositif pour fin 2018        Exemple : Une SCPI octroie habituellement 60 % du montant souscrit à la réalisation de travaux, une souscription en 2018 vous génèrera du déficit foncier...

En savoir plus...

Lettre produits n°67 : Comment réduire s…

21-09-2018 Lettres produits

AROBAS FINANCE Lettre produits n° 67 : Comment réduire son IR avec le prélèvement à la source Nous contacter au 01 77 39 00 15 Sommaire  EDITO Année banche / Prélèvement à la source : Défiscaliser...

En savoir plus...

Pourquoi l'immobilier défiscalisant est …

19-09-2018 FAQ Immobilier, SCPI et OPCI

Pourquoi lorsque nous comparons l'immobilier défiscalisant aux prix de l'ancien sur Seloger nous avons un écart important ? Premièrement : Le prix de l'ancien sur un site est le prix moyen des studios et 4...

En savoir plus...

Toutes les informations présentes sur le site de Arobas Finance, notamment dans le domaine financier et fiscal, sont indicatives et n’engagent pas notre responsabilité. Les simulations sont offertes à titre informatif. Les informations diffusées ne constituent pas un conseil en investissement, ni une incitation à investir sans assistance de Arobas Finance. Arobas Finance n’est pas responsable des erreurs ou des défauts d’information relatifs aux modifications des dispositions juridiques et administratives survenant après leur diffusion sur le site. Arobas Finance agit cependant pour mettre régulièrement les informations à jour. Arobas Finance n’est pas responsable des résultats de l’utilisation des informations communiquées aux visiteurs du site Internet, sans son conseil. A savoir : tout investissement comporte des risques de perte en capital. Les performances précédentes ne garantissent pas les futures.